Un père chinois a promis une dot inhabituelle pour celui qui épouserait sa fille, mais avec une condition spéciale

Dans certains pays, lorsqu’une fille ne se marie pas pendant longtemps, les parents commencent à s’inquiéter.

On n’est pas au Moyen Âge, mais un père chinois, originaire de la province du Henan, a décidé d’agir selon son propre idée.

Il a collecté une telle dot pour sa fille chérie qui laisserait n’importe quel jeune homme sans voix.

Un père chinois a promis une dot inhabituelle pour celui qui épouserait sa fille, mais avec une condition spéciale

Il y a trois ans, que la jeune Zhang Zhiyuan a obtenu son diplôme universitaire, mais elle a décidé de retourner dans la maison paternelle pour élever deux mille porcs dans la ferme familiale.

Un père chinois a promis une dot inhabituelle pour celui qui épouserait sa fille, mais avec une condition spéciale

Zhiyuan a raconté que ses parents, ses frères et sœurs n’étaient pas satisfaits de son désir de travailler à la ferme.

Sa famille pensait qu’une jeune fille si belle, ayant fait des études supérieures, devrait vivre dans une grande ville et y trouver un emploi bien payé.

Un père chinois a promis une dot inhabituelle pour celui qui épouserait sa fille, mais avec une condition spéciale

Mais Zhang ne voulait pas reculer. Elle avait l’intention de rester à la ferme et d’aider ses parents à faire face à leurs responsabilités.

Ainsi, la jeune fille nourrissait le bétail tous les jours, maintenait l’ordre dans la porcherie et vendait les porcs au marché.

Un père chinois a promis une dot inhabituelle pour celui qui épouserait sa fille, mais avec une condition spéciale

Ce n’était pas un travail facile pour une jeune fille âgée de 24 ans. Alors, monsieur Zhiyuan a réalisé de trouver un compagnon pour sa fille bien-aimée pour qu’ils puissent faire face ensemble.

Un père chinois a promis une dot inhabituelle pour celui qui épouserait sa fille, mais avec une condition spéciale

Voilà ce qui l’homme a promis à son futur beau-fils: au moins 300 cochons au jeune homme qui épouserait sa fille Zhang.

Il faut savoir que Zhiyuan n’avait pas d’exigences élevées envers le futur époux de sa fille. Il lui suffisait que le gars puisse soulever un objet pesant au moins la moitié d’un cochon.

Malgré les craintes de son père, la belle Zhang avait beaucoup d’admirateur du sexe opposé et recevait des demandes en mariage des jeunes hommes qui déclaraient leur amour.

Noter cet article
Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
ARM GOOD